La SOMAGEP SA fabrique une solution hydroalcoolique

POUR LA DÉSINFECTION DES MAINS CONTRE LE COVID-19

La SOMAGEP SA fabrique une solution hydroalcoolique

De gauche à droite au premier plan : Salia KONE, DP, le PCA Pr. Younouss H. DICKO, le DG Boubacar KANE et le CDL Sidy P DIALLO

Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus ou COVID-19, la SOMAGEP-SA a fabriqué une solution hydroalcoolique pour la désinfection des mains. La Société est en train d’écrire une nouvelle page de son histoire à travers cette prouesse scientifique réalisée par son Laboratoire Central. Lequel a été visité par le Président du Conseil d’Administration, Pr Younouss Hamèye Dicko, le mardi 28 avril 2020.

Le Laboratoire National de la Santé du Mali a délivré, le mercredi 29 avril 2020, à la SOMAGEP-SA, un certificat qui atteste de la qualité conforme de la solution hydroalcoolique qu’elle a fabriquée dans son Laboratoire Central, sis à Djicoronipara, pour la désinfection des mains, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus (COVID-19).

La solution, made in SOMAGEP-SA, est composée de l’Ethanol à 96 %, du Glycérol à 96%, du Peroxyde d’hydrogène ou Eau oxygénée à 3% et de l’eau distillée en Quantité Suffisante Pour (QSP). Ces normes sont celles conseillées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans son protocole de fabrication de solutions hydroalcooliques pour désinfecter les mains contre le Coronavirus.

Selon le Chef de Département du Laboratoire Central, Sidy Patrice Diallo, pour arriver à une solution hydroalcoolique, il faut un taux d’alcool de 80%, 1,40% en glycérol et 0.125% en Peroxyde d’hydrogène.
«Après la fabrication de la solution, nous avons envoyé un échantillon au Laboratoire National de la Santé pour attester de la conformité de la préparation. Dieu merci, nous avons obtenu le certificat d’analyses. Aujourd’hui, notre Laboratoire est en droit de produire la solution hydroalcoolique en fonction de sa capacité » a déclaré M. Diallo.
Rappelons que le mardi 28 avril 2020, le Président Conseil d’Administration de la SOMAGEP- SA, Pr Younouss Hamèye Dicko, Homme de Sciences de son état, a effectué une visite au Laboratoire Central de la SOMAGEP-SA pour s’imprégner davantage de l’évolution des travaux
du projet. Après des échanges avec l’équipe du Laboratoire sur les formules et les produits chimiques qui entrent dans la composition de la solution hydroalcoolique, le Pr Dicko, en terrain connu, n’a pas hésité à apprécier positivement le travail abattu. Sa déclaration au terme de la visite en dit long sur son état d’esprit : « Avec ce qui se passe aujourd’hui dans notre pays et ailleurs, on se rend compte que cette pandémie n’épargne aucun pays. J’ai décidé de passer voir ce Laboratoire qui a mis au point déjà un liquide alcoolisé pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Je suis donc venu vérifier ce que le Laboratoire a fait et aussi me réjouir de voir que la SOMAGEP-SA est à l’unisson avec son temps non seulement pour donner de l’eau à boire mais aussi pour s’inscrire dans les gestes barrières fixées par l’Etat malien en rapport avec le reste du monde. Donc, j’ai vu que la solution se prépare bien. Cela offre des perspectives pour aider les populations à vaincre la pandémie. J’exprime ma satisfaction par rapport à ce que j’ai vu et mes félicitations pour le département du Laboratoire et pour la Direction Générale de la SOMAGEP-SA. Mes impressions après cette visite, c’est que le Laboratoire de la SOMAGEP-SA est capable de mettre les choses en place. Je suis convaincu que si nous continuons dans ce sens, nous allons contribuer à la défaite de la maladie dans le pays. Nous allons ouvrir de nouvelles perspectives pour la SOMAGEP-SA elle-même et pour son Laboratoire».

Rappelons que cette initiative de fabrication de la Solution hydroalcoolique émane d’une instruction de la Cellule de Crise, présidée par le Directeur Général de la SOMAGEP-SA, Boubacar KANE. La cellule réfléchissait à trouver des solutions pour minimiser les dépenses
liées à la gestion de la crise du coronavirus sur la trésorerie de la SOMAGEP-SA.